Habib Ould Mahfoudh


Habib Ould Mahfoudh

Habib Ould Mahfoudh

21 janvier 2016

Mauritanides. Chroniques du temps qui ne passe pas

Intellectuel, journaliste, fondateur à Nouakchott du Calame, Habib Ould Mahfoudh, disparu prématurément (1960-2001), a laissé inconsolable une génération d’admirateurs et d’amis. Pour ceux qui auraient quelque difficulté à situer la Mauritanie sur une carte, dans le temps présent ou dans l’histoire, mais aussi pour les connaisseurs et les amateurs de cet étrange pays, pour le bonheur des simples curieux enfin, les textes réunis ici sont à la fois un sésame et un incomparable bonheur de lecture.
La verve et l’ironie de Mahfoudh s’exercent d’abord à l’endroit des sots et des puissants, Mauritaniens ou contemporains plus lointains, car, du fond de son désert, il développait un regard panoramique sur son temps comme sur le passé (voire sur l’avenir, comme en témoignent ses savoureuses chroniques d’anticipation). Mais ses écrits représentent aussi un document irremplaçable pour décrypter la Mauritanie et ses systèmes complexes hérités de M. Maaouiya Ould Taya, qui s’empara du pays par un coup d’Etat en 1984 et le dirigea d’une main de fer vingt et un ans durant.
Sylvain Fourcassié
Janvier 2013, page 24


Dans la même rubrique